Comment apprendre l’anglais commercial ?

Que vous souhaitiez vous lancer sur de nouveaux marchés ou ouvrir plus de portes pour votre carrière et faire en sorte qu’elle progresse pourquoi pas à l’international, voilà une question que vous pourriez bien vous poser et pour laquelle vous pourriez bien être à l’affût des différentes solutions qui s’offrent à vous.

Quelles sont les méthodes d’apprentissage de l’anglais commercial ?

Si en matière de difficulté, il semble plus complexe d’apprendre l’anglais commercial que l’anglais « traditionnel », car vous devrez maîtriser ce second en plus du langage technique et professionnel du premier dont vous avez besoin, les différentes méthodes d’apprentissage sont valables également, complétées par une supplémentaire qui s’avère le plus souvent idéal mais qui n’est pas toujours disponible.

Vous vous demandez donc probablement quelles sont donc ces méthodes pour vous qui cherchez comment apprendre l’anglais commercial pour que vous ne soyez pas obligé majoritairement la communication non verbale si vous devez échanger avec un ou plusieurs anglophones ? Les voici ci-dessous :

  • en autodidacte (par vos propres moyens), soit par un ou plusieurs déplacements à l’étranger et / ou à l’aide de livres spécialisés,
  • en suivant des cours spécialisés d’apprentissage d’une langue étrangère (en anglais vous n’aurez aucune difficulté à trouver votre bonheur),
  • en suivant une formation à l’anglais commercial proposée par une entité spécialisée dans votre secteur d’activité et financée par votre entreprise.

Comment faire pour apprendre rapidement cet anglais commercial ?

Si votre besoin d’apprendre l’anglais commercial doit être assouvi rapidement, il y a de très nombreux organismes qui vous proposent des cours de langues avec une forme d’apprentissage flexible comme Yes N You avec le blended learning par exemple qui vous permettront d’apprendre rapidement l’anglais traditionnel pour que vous n’ayez plus par la suite qu’à vous spécialiser en fonction de votre secteur d’activité.

Si vous vous fixez des délais courts, il ne faut pas vous faire d’illusions, vous devrez réussir à vous dégager du temps pour pouvoir étudier en dehors des créneaux sur lesquels vous avez vos impératifs à gérer. La formation par correspondance, les cours en visio, les tutoriels en ligne et toutes les autres formes d’apprentissage de ce genre vous seront alors d’une grande aide pour pouvoir mener de front tous vos projets à bien tout en découvrant l’anglais commercial dans votre discipline.

Obtenir une certification pour votre anglais professionnel

Bien entendu, si vous souhaitez faire valider l’acquisition de vos connaissances dans la langue de Shakespeare avec une certification, l’apprentissage comme autodidacte ne sera pas le plus approprié. En revanche, en passant par des organismes comme celui que nous venons de citer, vous pouvez choisir de passer des certifications qui seront bien évidemment une plusvalue conséquente aux yeux d’un supérieur hiérarchique, d’un recruteur ou d’un(e) client(e). Du CeLP (Certificate of Language Proficiency) au TOEIC (Test Of English for International Communication) en passant par le BULATS (BUsiness LAnguage Testing Service) qui sera bien évidemment le plus valorisant pour quelqu’un qui veut certifier l’apprentissage d’un anglais commercial et / ou professionnel, tant que ça reste de l’anglais, vous devriez pouvoir facilement trouver un organisme près de chez vous capable de vous accompagner.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Leave a Reply