Comment calculer les soldes intermédiaires de Gestion ? (SIG)

Les soldes intermédiaires de gestion sont ce que l’on pourrait définir comme des résultats partiels apportant un lot d’informations utiles au jugement sur l’efficacité de l’exploitation d’un entreprise. Ils se calculent à partir du compte de résultat de cette dernière en utilisant les différentes rubriques. Voyons dans cet article à quoi cela correspond et en quoi c’est utile pour les gestionnaires et services de marketing notamment.

La marge commerciale est le premier SIG

C’est le premier solde Intermédiaire de Gestion calculé par principe et il est extrêmement utile pour toute entreprise qui vise à s’insérer dans un marché donné. On exprime la marge commerciale en résultat brut dégagé par l’activité dite commerciale de l’entreprise correspondant à la différence entre l’achat et la revente de marchandises.

Méthode de calcul de la marge commerciale :

Marge commerciale (MC) = Vente de marchandises – Coût d’achat des marchandises vendues

Avec cette formule de calcul, il est important de noter que si les ventes de marchandises correspondent au chiffre d’affaires Hors Taxes, le coût d’achat des marchandises vendues représente quant à lui les achats de marchandises plus ou moins les variations de stocks de marchandises. Cette variation apparaît sur le compte de résultat annuel après inventaire.

Aucune entreprise ne peut se permettre, y compris pour donner des objectifs à des commerciaux par exemple, de ne pas maîtriser ce Solde Intermédiaire de Gestion.

La production de l’exercice

Ici, cela concerne les entreprises qui ne font pas que du négoce. Cela peut être une entreprise industrielle ou artisanale par exemple. Les principes sont assez similaires pour le calcul et par ce SIG, on mesure la valeur de l’activité industrielle de l’entreprise.

Calcul de la production de l’exercice :

Production de l’exercice = Production vendue +/- Production stockée + Production immobilisée.

A l’instar de la marge commerciale, la production stockée est ici la variation de stocks de produits. Les produits immobilisés sont quant à eux les installations techniques fabriquées par l’entreprise pour son propre usage. Une entreprise peut, en effet, produire pour elle-même évidemment.

La valeur ajoutée

Comme évoqué déjà par ailleurs sur ce blog, la valeur ajoutée mesure la création de valeur d’une organisation ou d’une entreprise en confondant les deux premiers SIG que sont les activités commerciales et industrielles.

Mode de calcul de la valeur ajoutée :

Valeur ajoutée = Marge commerciale + Production de l’exercice – Coût d’achat des matières consommées – Autres charges externes (Les comptes 61 et 62)

Concernant les coûts d’achats des matières consommées, il faut ici faire l’association des achats de matières +/- les variations de stocks de matière.

Nous ne reviendront pas sur l’importance de ce SIG, non pas tant parce qu’il permet de déterminer le suivant pour des analyses en comptabilité-gestion, mais pour le sens du « Why » d’une entreprise.

L’excédent Brut d’Exploitation (EBE)

Assurément le SIG final le plus attendu par bon nombre d’entreprises. L’excédent brut d’Exploitation (EBE) est le meilleur témoin de la performance de l’entreprise car il prend en compte toutes les charges d’exploitation sauf les dotations (charges calculées sous l’objectif final de réduction du bénéfice imposable). Il est donc un témoin très pratique pour donner une estimation de la valeur d’une entreprise de manière intrinsèque par exemple. Son mode de calcul est simple dès lors que vous avez déterminé les SIG précédents en vous basant sur le compte de résultat.

Vous pouvez aussi l’exploiter d’années en années pour constater les variations et déterminer ainsi si votre entreprise perd ou gagne de la valeur de manière indépendante aux aléas fiscaux, en vous basant uniquement sur la performance économique industrielle et commerciale.

Mode de calcul de l’excédent brut d’exploitation :

EBE = Valeur ajoutée + Subventions d’exploitation – Impôts et taxes (compte 63) – Charges du personnel (Compte 64)

Aller plus loin dans l’analyse par la variation des SIG

Dans ce qui précède, nous avons largement évoqué les variations, que ce soit pour les stocks de matières premières ou de produits par exemple. Les SIG sont un indicateur clef de performance de l’entreprise très utile mais il s’agit de les utiliser tout au long de l’exploitation de votre entreprise. En d’autres termes, il est toujours très utile et riche d’informations de connaître la variation des SIG d’une année sur l’autre et d’en tirer des trends. Cette connaissance plus approfondie de la performance globale de l’entreprise à l’immense avantage de vous permettre de prendre les décisions qui s’imposent en termes de Cost Kill par exemple ou à l ‘occasion de la vente, de la cession ou de la transmission de votre fond commercial.

X.D

Laissez un commentaire

Centre de préférences de confidentialité

Google Analytics

Google Analytics est un outil Google d'analyse d'audience Internet permettant aux propriétaires de sites Web et d'applications de mieux comprendre le comportement de leurs utilisateurs. Cet outil peut utiliser des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques d'utilisation d'un site Web sans que les utilisateurs individuels soient identifiés personnellement par Google. Le cookie "__ga" est celui qui est le plus utilisé par Google Analytics.
En plus d’établir des rapports statistiques d’utilisation des sites web, Google Analytics peut également être utilisé, conjointement avec certains des cookies publicitaires décrits précédemment, pour proposer des publicités plus pertinentes sur les services Google (comme Google Search), sur l’ensemble d’Internet et pour mesurer votre interaction avec les publicités que nous affichons.

Google Analytics
_ga, _gid, _gat

Facebook

Le pixel Facebook est un outil d’analyse qui vous permet de mesurer l’efficacité de votre publicité en suivant les actions entreprises par les personnes sur notre site web. Nous pouvons utiliser les données du pixel pour :

nous assurer que nos publicités sont diffusées auprès des bonnes personnes ;
développer des audiences pour nos publicités ;
profiter des outils publicitaires supplémentaires de Facebook.

fbq
fbq

Onesignal

Cookies permettant :
L'observation des Pages Web visitées qui ont implémenté le SDK et informations sur ces visites (par exemple, durée de session, horodatage, URL de référence)
Quelles notifications push un utilisateur final a été envoyé ?
Des Informations sur les transactions et les interactions de l'utilisateur final avec les applications et les sites Web
Une Adresse IP, à partir de laquelle l'emplacement géographique peut être déduit, ainsi que les informations de configuration du système
Une Adresse e-mail, si elle nous a été fournie.
Des Informations sur le navigateur d'un utilisateur final, telles que le type de langue du navigateur et la version du système d'exploitation (par exemple, Android, iOS); fournisseur de réseau; Paramètres de langue; fuseau horaire
Un identifiant de cookie unique, qui peut identifier de manière unique un utilisateur final (par exemple sous une forme anonymisée ou anonymisée).

_sdk
sdk