Définition du concept produit

Le concept produit est en marketing quelque chose de très important permettant la construction et la proposition de valeur. Assurément, si vous souhaitez développer votre activité, qu’elle soit industrielle ou commerciale, vous aurez besoin d’étudier en détail la question. Précisions dans cet article.

Qu’est-ce que le concept produit ?

En utilisant les insights clients révélés par les études marketing, une idée de produit ou de service peut voir le jour afin de répondre à ces attentes. Il existe de nombreux exemples au travers de l’histoire du marketing en la matière. On pensera par exemple à la société Bic qui a essayé de développer d’autres produits jetables à une époque où le consommateur était particulièrement sensible au jetable. Une idée peut ainsi donner naissance à plusieurs concepts différents comme le briquet, le stylo, le rasoir et, de manière moins réussie (un échec bien connu en marketing), le parfum.

Par définition, en marketing, un concept est la représentation théorique d’un nouveau produit ou service et prend le plus souvent la forme d’une description de que pourrait être sur le marché ce produit ou service. Cependant, le concept produit est différent de l’idée de produit car il est orienté prioritairement vers le consommateur ou l’utilisateur (UX) en partant d’un besoin insatisfait et en le présentant sous l’angle des bénéfices qui sont apportés.

Ces bénéfices apportés ne peuvent faire l’objet d’une étude efficace si, dans cette construction, on ne part pas des besoins du consommateurs. Les dimensions produit sont alors considérées comme des réponses à apporter et les caractéristiques produit comme les preuves des bénéfices annoncés au consommateur sont à mettre en avant.

Les avantages d’avoir une réflexion concept produit

D’un point de vue marché, être orienté par l’utilisateur est la bonne démarche actuelle. Pouvoir soumettre cette description de concept produit à des consommateurs, par exemple ne passant par des influenceurs, ou en passant par des experts ou des distributeurs dans le cadre d’un test de concept produit donne une mine d’informations utiles. Pouvoir enfin donner lieu à la réalisation  d’un prototype après la validation du concept est nécessaire et engage la recherche et développement de votre entreprise.

En cas d’insuccès, il est toujours possible de capitaliser sur des savoirs nouveaux et des réalités du marché. L’échec du parfum BIC n’est pas complet ; l’entreprise ainsi appris sur le sujet.

De quoi se compose le concept produit factuellement ?

On a tendance à évoquer le concept produit (ou service) sous trois dimensions qui sont les suivantes :

  • L’insight utilisateur qui correspond au manque ou à la frustration est à l’origine des attentes évoquées plus haut. Un questionnement de ses consommateurs et notamment un travail sur la communauté autour de votre marque (si vous en avez une) est à ce stade essentielle. Il faut récolter des informations et capitaliser dessus. Un client qui s’exprime, c’est très intéressant et une mine d’informations.
  • La promesse : Il s’agit là du bénéfice proposé à l’utilisateur. Cela peut se traduire par un slogan commercial adéquat mais attention, la promesse doit être tenue !
  • La preuve : Les anglais disent plutôt « reason to believe« . C’est là qu’entrent en jeu les caractéristiques du produit. Le commentaire ambassadeur d’un consommateur est le but, préfigurant une adhésion plus massive encore au nouveau produit sorti sur le marché.

Dans tous les cas, pensez à bien définir le concept produit mais pensez que, parfois, le concept service associé à un produit existant peut se révéler beaucoup plus efficace, beaucoup plus profitable également. Évitez également d’avoir dès le départ une vision produit trop détaillée, c’est bien l’usage par le consommateur qui guidera vos choix par la suite. A ce stade, il est parfois possible aussi d’envisager es versions dégradées du système pour éviter trop d’investissements en Recherche et développement.

X.D