Qu’est-ce qu’une stratégie de communication d’entreprise efficace ?

La stratégie de communication d’une entreprise peut prendre plusieurs formes, en fonction des objectifs fixés notamment. Mais bien communiquer avec l’extérieur, c’est aussi souvent travailler la communication en interne, auprès des équipes de la société ou de l’entreprise en question. Une bonne ambiance communicationnelle entre les salariés présente souvent des avantages très encourageants et vertueux pour augmenter ensuite les parts de marché à l’extérieur. Cela se ressent auprès des clients et des consommateurs. Dans cet article, voyons ce que représente une stratégie de communication efficace sur le plan externe.

Pourquoi est-il important d’avoir une stratégie de communication ?

Nombre d’entreprises ferment leurs portes en raison d’un manque de communication. Celle-ci est cruciale et stratégique dans la mesure où c’est par elle que vous pouvez simplement accroître votre votre activité, vos ventes, votre volume de chiffre d’affaires. La communication peut s’avérer opérationnelle et s’imbrique plus généralement dans les réflexions de marketing de l’entreprise. Avoir plus de parts de marchés se réfléchie en amont. Les décisions stratégiques relèvent de décisions issues de la gouvernance de l’entreprise ou de la société. Sans communication, toute marque finit par disparaître, tant du point de vue des consommateurs que des hommes et femmes qui collaborent au sein de la société. Ce que l’on appelle le branding est aujourd’hui fondamental pour exister. Ce qui s’applique à l’être s’applique également à une personne morale. Evidement, comme nous l’évoquons ailleurs sur notre blog, la communication d’est pas que liée à Internet. Voir à ce sujet notre article sur les manières de mieux communiquer sur le Web.

Implication dans la communication interne pour favoriser l’externe

Pour entrer dans les généralités sans pour autant aller dans le détail (un autre sujet dédié est prévu à cet effet),  communiquer de manière efficace au sein d’une entreprise améliore l’organisation elle-même en ajoutant ce que l’on pourrait appeler de la cohérence. On sait également que la productivité des collaborateurs s’accroît d’autant plus que les salariés sont motivés, investis, partie prenante de la communication globale interne. Les facteurs particuliers à prendre en compte sont :

  • La formation : Aider et permettre à vos collaborateurs d’avoir de nouvelles compétences, c’est un facteur d’efficacité,
  • L’information transparente : En fonction de la structure, il est possible d’avoir un journal d’entreprise ou un réseau interne pour diffuser les informations,
  • La motivation se travaille évidemment : Ici, la valorisation des collaborateurs prend tout son sens, dans leurs actions et dans leur rémunération,
  • La fédération et l’esprit « team » : La culture d’entreprise tant recherchée, c’est permettre de donner un sentiment d’appartenance, le tout en capitalisant sur des valeurs et objectifs communs. Le capital humain.

Principes d’une stratégie de communication externe efficiente pour l’entreprise

Une stratégie de communication peut se définir comme une intention d’atteindre des objectifs primaires et secondaires à la suite d’investissements en communication. On le sait, la communication représente un budget pour toutes les entreprises (qui s’inscrit au compte de résultat toutefois). Certains éléments de la communications doivent être considérés comme des investissements avec un objectif de retour sur investissement. A ce propos, il existe des indicateurs de la performance (KPI) pour mesurer l’efficacité des actions. Mais dans quelle mesure votre communication représente-t-elle un levier de croissance pour votre entreprise ? La mesure des objectifs (par exemple la part de CA obtenu) au regard du budget déterminé et entièrement investi issu de la stratégie de communication sera là comme élément de preuve.

Mais pour être véritablement efficace, s’il faut avoir une maîtrise des budgets, il faut également avant tout une réflexion cohérente sur les objectifs. Trois points sont doc à suivre particulièrement dans la mise en place :

Une communication globale se construit sur différents messages dans différents canaux qui ont pour objectif de mettre en évidence le plan d’action initial. A charge pour le responsable de la communication en accord avec la direction de l’entreprise de bien prendre en compte :

  • Les objectifs quantifiables et qualifiables,
  • Les budgets nécessaires à l’atteinte de ces objectifs sur la base du plan de communication,
  • Les canaux de communication à utiliser pour atteindre les objectifs.

On peut donc résumer la stratégie de communication également en tros axes pour la mettre en place :

  • L’analyse du besoin,
  • La réflexion sur les modes de communication,
  • Les actions de communication

Analyser la communication de l’entreprise

Ici, collecter un maximum d’informations, c’est par exemple enquêter sur le ressenti des différents acteurs au sein de l’entreprise et en externe. Les collaborateurs au contact de la production sont à prendre e compte au moins autant que les consommateurs eux-mêmes. Cette action préalable participe de la culture de l’entreprise elle-même.

Une analyse préalable est fondamentale

En tant que chef d’entreprise ou de responsable du marketing et de la communication, vous devez prendre un rôle différent et empathique pour vous mettre à la place de vos interlocuteurs. C’est à partir de cette condition que vous découvrirez de novelles opportunités pour votre entreprise. Mais attention, il s’agit d’une phase d’enquête permettant de compiler les informations nécessaires à l’étape de réflexion et de méthodologie qui suit.

Il est possible à cette occasion de mettre en place ce que l’on appelle une matrice SWOT, un acronyme anglais qui signifie « Strengths (forces), Weaknesses (faiblesses), Opportunities (opportunités) et Threats (menaces) ». Cette méthode permet de tirer une réflexion globale sur le marché dans lequel évolue l’entreprise en mettant en avance les risques et opportunités, les zones de doutes et les faiblesses également :

matrice swot dans la communication de l'entreprise

Usage de la matrice SWOT dans la stratégie de communication

A partir de cette analyse, des objectifs principaux et secondaires peuvent émerger, ils doivent bien entendu être validés comme réalisables, quantifiables et qualifiables.

Réflexion méthodologique

Votre analyse détaillée, quantifiée et qualifiée a été réalisée ? Que fait-on à présent ? On détermine un objectif principal avant tout comme la communication de l’entreprise sur un nouveau produit, sur la marque (le fameux branding évoqué plus haut), sur un service qui peut être également le SAV, sur un jeu concours (ne lui-même, pris non pas comme action mais comme but, cela se voit parfois) dans le but d’acquérir de nouveaux leads… Bref, il est possible de communiquer de manière globale sur un peu près tout ce que l’on veut, le tout est de réfléchir à la manière dont on va s’y prendre.

Il est toujours utile de se fixer également des objectifs secondaires eux-mêmes mesurables. Prenons un exemple : Vous pouvez travailler la communication pour augmenter votre chiffre d’affaires prioritairement mais aussi pour accroître votre rentabilité (qui serait ici un objectif secondaire). Nous vous invitons toutefois à prendre en compte le fait que les messages sont plus efficients lorsqu’ils ont pour but de communiquer sur un élément précis.

Dans la phase réflexive, prenez en compte l’image de l’entreprise : Le consommateur remarquera t-il les valeurs de l’entreprise, sa cohérence, son homogénéité ? Autant de questions à prendre en compte.

Ce qui pose la question fondamentale du ciblage : Visons-nous bien les personnes concernées ? Y-en a-t-il plusieurs ? Quelle segment de clients ? Autant de réflexion préalable avant la phase trois qui suit.

Les actions de communication efficaces

On parle beaucoup de multi-canal et d’omnicanal mais la communication se résume souvent à des choix précis de modes de communication pour une action précise. Plus haut, nous évoquions le jeu concours. Voici un exemple d’action de communication dont l’objectif peut être protéiforme.  Mais les cibles -clients à toucher imposent le plus largement les modalités de communication. Si vos clients ne sont pas sur Twitter, pourquoi communiquer sur le produit à leur attention sur Twitter ?

Votre entreprise aura besoin de passer à la digitalisation des actions de communication mais pourra à bon escient utiliser des canaux de communication traditionnels. Ceci est à étudier en fonction des capacités budgétaires.

Lors de cette phase des actions de communication, l’entreprise a réellement l’occasion de se distinguer des autres : le message et la promesse issue de la communication doivent faire la différence. Le service marketing est particulièrement mis à contribution sur ce sujet, la formation des commerciaux également. La prise en compte de l’objectif initial par les collaborateurs renforce l’efficacité des actions mises en place. Axe de communication et message efficacement testé préalablement : autant de gages de réussite.

[Total : 2    Moyenne : 4/5]