Qu’est-ce qu’un business plan ?

Vous avez l’intention de démarrer un projet de création d’entreprise ? Ou alors votre société, déjà sur les rails, a un projet en interne ? Pensez à la réalisation d’un business plan. Dans cet article, nous allons détailler le sujet en commençant par une simple définition de ce qui pourrait se traduire par « plan stratégique d’entreprise » ou « plan d’affaires » plus simplement.

Définition du business plan

Il s’agit d’une prévision volontariste, que l’on peut qualifier de scénario, assortie de plans d’actions pour une entreprise donnée. Un business plan est souvent coordonné par la direction financière, le contrôleur de gestion ou, pour les entreprises de petites tailles, par le chef d’entreprise lui-même. Son but est avant tout d’être un document d’ordre financier pour présenter soit un projet portant sur l’entreprise dans son ensemble, soit sur un projet interne plus précis. Le business plan revêt également un intérêt dans son usage à la fois interne et externe à l’organisation. En effet, il peut permettre de valider des orientations stratégiques et des prévisions financières vis-à-vis de l’actionnaire principal ou du dirigeant, mais aussi permettre la levée de fonds (capital, emprunts, subventions) valorisant l’entreprise par la méthode des discounted cash flows.

Pourquoi et comment utiliser un business plan ?

Une à plusieurs fois par an, une équipe dirigeante ou un entrepreneur seul parfois se réunissent pour des discussions (parfois devant une glace) approfondies conduisant à des objectifs quantifiables et évolutifs sur plusieurs années. A cette occasion, il est défini un programme d’investissements et d’actions comprenant les ressources nécessaires à leur réalisation. L’objectif du document que constitue le business plan est de de fixer les orientations stratégiques des projets lourds, à commencer par la création ou la reprise d’une entreprise par exemple. L’évaluation des risques sera aussi à l’ordre du jour, par exemple lors de la réunion des associés en vue de la constitution d’une société.

Parmi les étapes de réalisations d’un business plan, il faudra commencer par analyser l’environnement. C’est même la première des étapes qui peut être particulièrement longue à mener parfois.

Il s’agit ensuite de définir le champ concurrentiel de l’entreprise en mettant en évidence les différents segments stratégiques matérialisés par le couple produit/marché. A cette occasion, vous pouvez imaginer que l’entreprise pourra avoir des stratégies de développement distinctes. La recherche des variables stratégiques représentatives du potentiel de chaque segment comme le taux de croissance, la part de marché, le degré de maturation ou le positionnement concurrentiel s’impose.

A la suite de l’analyse précédente, le choix d’une stratégie va se faire sur la base de la définition de la mission de l’entreprise.  Il faut définir les actions stratégiques à partir des facteurs clés de succès ; Le rappel des objectifs poursuivis, le calendrier précis des opérations, la description et la valorisation des moyens nécessaires, la description des impacts attendus sur les chiffres clés de l’entreprise, autant d’information à transcrire dans le document que représente le business plan.

Le dirigeant ou l’équipe dirigeante, à l’occasion des orientations stratégiques, devra bâtir des prévisions d’activité afin de s’assurer qu’un marché suffisant existe et dimensionner par la même occasion la taille des investissements à réaliser. C’est ici que plusieurs scenarios sont envisagés ; On parle ainsi d‘hypothèse haute, moyenne ou basse.

Une troisième et dernière étape a pour but d’élaborer les états prévisionnels pluriannuels, à savoir :

  1. Un compte de résultat prévisionnel faisant apparaître les différents niveaux de marge et la capacité d’autofinancement (CAF). Celui de la première année doit être le plus exhaustif possible et constituer le pré-budget de l’année suivante ;
  2. Un plan de financement ou autrement appelé tableau des flux prévisionnels de trésorerie recensant les besoins de financements et les capitaux nécessaires ;
  3. Un bilan prévisionnel afin de vérifier dans la durée le degré d’équilibre du patrimoine de l »entreprise.

Types d’études menant au business plan

Il est important d’enrichir ses connaissances sur un sujet, surtout lorsque l’on est à la tête d’une entreprise, afin de pouvoir avoir de bonnes visions stratégiques. Pour la réalisation d’un business plan donné, les études portent en réalité sur des sujets très divers comme :

  • L’intégration ou pas d’une nouvelle structure dans le cadre d’acquisition-fusion ;
  • L’externalisation en passant par la sous-traitance, la filialisation, la scission ou l’apport partiel d’actif ;
  • La coopération au sein d’un GIE ou via une joint venture ;
  • L’analyse concurrentielle (une étude phare menant à un business plan) mais aussi organisationnelle ou technologique ;
  • Le yield management, le management des capacités ;
  • Le coût-cible et l’analyse de valeur.

De même, en tant qu’analyste ou décideur, il est possible d’être plus efficace dans la réalisation de votre business plan en utilisant les outils adaptés. Sachez par exemple qu’il existe une norme IAS 36 qui impose d’élaborer celui-ci par unité génératrice de trésorerie, sur une durée de vie économique définie par un business analyst. Travaillez ici à la normalisation !

Nos conseils sur la réalisation du business plan

Un business plan est, vous l’avez compris, un document très important et très large qui comprend de nombreuses informations. Il ne se limite en aucun cas à de la prévision financière puisque si vous vous limitez au compte de résultat prévisionnel, au bilan prévisionnel et à la trésorerie, aucun tiers ne peut comprendre les aspects stratégiques du projet en lui-même. Le but ici est de pouvoir vendre le projet, maintenant et demain. En ce sens, un business plan constitue un document pluridisciplinaire dans lequel vous trouvez des sujets liés à l’étude de marché, au benchmarking, à la communication, à la gestion, au management, au juridique en plus des aspects financiers.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]