Ouvrir une pharmacie : Comment faire ? Une boutique en ligne ?

Le marché de l’achat vente de la pharmacies connaît depuis des décennies une lente régression qui peut s’expliquer par plusieurs éléments de réponse comme une certaine désertification des territoires ou le manque de renouvellement humain de la part des pharmaciens. Toutefois, reprendre une pharmacie est quelque chose qui est redevenu à la mode en raison de la question sanitaire actuelle. Si la délivrance de médicaments reste le monopole des pharmaciens, on constate l’émergence de nouvelles officines et l’ouverture en ligne de certaines d’entre elles avec la digitalisation de la consommation française. Zoom sur le sujet.

Ouvrir une pharmacie en ligne : La bonne idée ?

Une pharmacie reste en soi un commerce et si vous vous rendez dans l’une d’elles, vous pourrez évidemment récupérer les médicaments suivant une ordonnance de médecin mais également vous approvisionner de produits qui n’entrent pas dans le champ monopolistique de la vente.

Ainsi, certaines crèmes, le gel hydroalcoolique, les masques, les produits de soins et de beauté et quelques produits également vétérinaires sont en vente libre ; On trouve ici les raisons les plus justifiées à ouvrir une pharmacie (ou parapharmacie) en ligne comme le proposent certains sites Internet à l’instar de Zoo Santé. Cependant, il faut préciser ici que le suivi de la délivrance de médicaments doit être fait. Ainsi, comme pour tout lancement de E-commerce d’ailleurs, une grande connaissance des produits est nécessaire mais aussi un investissement important sur le site Internet, le référencement des fiches produits, l’offre client avec des prix attractifs et des délais de livraison raccourcis.

La délivrance de médicaments est par ailleurs soumise à autorisations auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et nul ne peut ouvrir une pharmacie sans être pharmacien diplômé et sans répondre à plusieurs critères que nous avons déjà exposé par ailleurs.

Les pharmacies existantes doivent impérativement demander un agrément auprès de leur ARS pour vendre des médicaments « sans ordonnance » sur internet (que ce soit pour les humains ou les animaux). Seuls le matériel médical et la parapharmacie n’exigent aucune autorisation particulière.

Création ou reprise de pharmacie ?

Avant même de se poser cette question, il faut avoir à l’esprit que vous ne pourrez créer ou reprendre une pharmacie que si vous êtes titulaire du diplôme d’État de pharmacien et que vous avez déjà une expérience significative en officine (6 mois minimum). Par ailleurs, la reprise représente un coût qui est lié à l’emplacement et au chiffre d’affaires généré par l’entreprise ; Un apport conséquent est souvent nécessaire puisqu’une pharmacie ayant pignon sur rue générant un bon CA peut coûter plusieurs millions d’euros.

Observez avec attention, dans le cas d’une reprise, l’actif de l’officine à reprendre mais aussi le RBE (Résultat Brut d’Exploitation).

Peu d’espaces sont aujourd’hui possibles pour une ouverture ex-nihilo car en demandant cette ouverture, il faut constituer un dossier de licence auprès de l’ARS qui limite la concurrence entre les établissements ayant le monopole sur la délivrance de médicaments. Ce qui veut dire que la reprise d’officine existante est souvent la meilleure des solutions.

Si la réglementation en France et aussi en Europe est très stricte, il en est de même dans d’autres pays du Monde, en Afrique et en Tunisie par exemple. De la même manière, il faut disposer de diplômes. Il est possible toutefois  d’ouvrir une parapharmacie cette fois en respectant certaines règles propres au pays en question comme le règlement de sommes auprès du ministère des finances pour le cas de la Tunisie.

Ouvrir une parapharmacie sans diplôme

A défaut d’être titulaire d’un diplôme d’État de pharmacien, vous pouvez vous orienter vers la vente de produits parapharmaceutiques comme nous l’avons vu plus haut. Ces produits ne sont soumis à aucune autorisation de la part de l’ARS et peuvent tout à fait être vendus en ligne si vous décidez de lancer une boutique sur Internet. Dans ce second cas, la concurrence est beaucoup plus rude et la crise sanitaire liée à la COVID-19 a vu émerger de nombreux sites Internet dédiés à la vente de produits parapharmaceutiques.

Une solution fortement envisageable est de contacter les franchises (il en existe de nombreuses), qui vous permettent d’avoir accès à l’ensemble des fournisseurs pour le matériel médical et les produits de parapharmacie. Rappelons que le nerf de la guerre en matière de E-commerce est la relation que vous pouvez entretenir avec ces derniers (pour le stock, le réassort, les délais de paiement).

Si nous insistons sur la vente en ligne, il est toutefois aussi possible d’ouvrir une parapharmacie ayant pignon sur rue. Cependant, il faudra prévoir dans le business plan les frais d’installations, la location d’un commerce, l’aménagement de celui-ci. Un positionnement idéal est également à étudier. L’environnement proche est important pour la réussite du projet et se faire conseiller par des professionnels du secteur également.

C.S.

Laissez un commentaire

Centre de préférences de confidentialité

Google Analytics

Google Analytics est un outil Google d'analyse d'audience Internet permettant aux propriétaires de sites Web et d'applications de mieux comprendre le comportement de leurs utilisateurs. Cet outil peut utiliser des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques d'utilisation d'un site Web sans que les utilisateurs individuels soient identifiés personnellement par Google. Le cookie "__ga" est celui qui est le plus utilisé par Google Analytics.
En plus d’établir des rapports statistiques d’utilisation des sites web, Google Analytics peut également être utilisé, conjointement avec certains des cookies publicitaires décrits précédemment, pour proposer des publicités plus pertinentes sur les services Google (comme Google Search), sur l’ensemble d’Internet et pour mesurer votre interaction avec les publicités que nous affichons.

Google Analytics
_ga, _gid, _gat

Facebook

Le pixel Facebook est un outil d’analyse qui vous permet de mesurer l’efficacité de votre publicité en suivant les actions entreprises par les personnes sur notre site web. Nous pouvons utiliser les données du pixel pour :

nous assurer que nos publicités sont diffusées auprès des bonnes personnes ;
développer des audiences pour nos publicités ;
profiter des outils publicitaires supplémentaires de Facebook.

fbq
fbq

Onesignal

Cookies permettant :
L'observation des Pages Web visitées qui ont implémenté le SDK et informations sur ces visites (par exemple, durée de session, horodatage, URL de référence)
Quelles notifications push un utilisateur final a été envoyé ?
Des Informations sur les transactions et les interactions de l'utilisateur final avec les applications et les sites Web
Une Adresse IP, à partir de laquelle l'emplacement géographique peut être déduit, ainsi que les informations de configuration du système
Une Adresse e-mail, si elle nous a été fournie.
Des Informations sur le navigateur d'un utilisateur final, telles que le type de langue du navigateur et la version du système d'exploitation (par exemple, Android, iOS); fournisseur de réseau; Paramètres de langue; fuseau horaire
Un identifiant de cookie unique, qui peut identifier de manière unique un utilisateur final (par exemple sous une forme anonymisée ou anonymisée).

_sdk
sdk