Les coûts complets : La méthode, comment ça se calcule ?

Calculer les coûts complets en analyse comptable consiste à rattacher tous les coûts aux objets de coût. Cette méthode prisée distingue ainsi les couts directs et les coûts indirects. En ce qui concerne les premiers, ce sont les coûts affectables sans aucun doute à un objet de coût, par exemple, des frais de personnel. Les coûts indirects n’étant pas affectables sans ambiguïté, ils doivent être répartis sur les objets de coût au moyen d’une clé de répartition. La méthode des coûts complets peut être intégrée dans un audit de gestion parfois.

Pourquoi utiliser la méthode des coûts complets ?

Chaque chef d’entreprise ou dirigeant souhaite connaître les zones de performance et également les points problématiques dans leur activité ; Le but d’un chef d’entreprise, en la matière, est d‘apprécier les marges réalisées par famille de produits ou de clients. Pour que cela fonctionne, un contrôleur de gestion aura besoin de savoir comment répartir les charges sur les affaires, les produits, les prestations, les clients,en un mot, les différents postes comptables.

Quand utiliser la méthode des coûts complets ?

Il est intéressant d’utiliser cette méthode des coûts complets en comptabilité analytique pour les contextes économiques de production, afin d’identifier les gains de production dans les entreprises industrielles par exemple. Mais la pratique veut que ce soit utilisable aussi pour des univers stables car ce sont des moyennes calculées sur les périodes passées.

Si vous avez une entreprise qui travaille sur commande, il sera intéressant d’utiliser des données prévisionnelles dans les devis ; C’est un point finalement un peu plus complexe qui nécessite d’avoir une grande connaissance des coûts représentés par les fournisseurs.

Quand ne pas utiliser la méthode des coûts complets ?

C’est une technique inadaptée dans plusieurs cas comme lorsque votre entreprise est dans une économie concurrentielle et un marché segmenté pour fixer les politiques de prix de vente.

C’est également parfois trop complexe pour certains produits, pour des cycles et concentrations industrielles, qui augmentent les frais généraux répartis avec des analyses qui peuvent se révéler finalement trop arbitraires. La complexité dans la mise en pratique de la méthode des coûts complets peut se trouver également avec le contrôle des écarts, nécessitant la décomposition des coûts fixes et variables.

Quelles étapes à la mise en place ?

Il faut donc s’intéresser aux charges directes et indirectes. L’analyste comptable imputera d’abord les charges directes aisément repérables (certaines charges sont imputées sans hésitation aux objets du coût). C’est par exemple le cas d’un personnel affecté à une unité de production unique.

Il faut ensuite répartir les charges indirectes. ces dernières sont elles-mêmes souvent directes par rapport à une activité (quittance, entretien comptabilité !). En comptabilité analytique, on divise alors l’entreprise en centres d’analyse et on affecte les charges indirectes au centre concerné. Pour faire simple, un centre d’analyse est un regroupement des charges qui se distingue par une activité homogène, une localisation ou encore un responsable.

Une fois les charges directes et indirectes établies, il faut calculer les coûts des objets de coût. Le coût de chacun des centres est réparti sur les différents produits en ramenant l’activité du centre à une unité de mesure, appelée unité d’œuvre.

Comment calculer les coûts complets ?

La formule des coûts complets est la suivante :

Coût complet = Coûts directs + (Coûts indirects répartis/unités d’œuvre)

Pour calculer l’unité d’œuvre qui peut être des heures, des pièces, des mètres ou tout autre chose, on divise le coût total du centre par le nombre d’unités d’œuvre. Et en la matière, cette dernière doit être aussi simple que possible pour permettre la mesure du travail fourni et son imputation à l’objet du coût. Celle-ci se fait en fonction de la consommation de chaque produit (parfois simplement estimée) en unités d’œuvre.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Leave a Reply