Qu’est-ce qu’un bon logo d’entreprise ?

Le logo est un sujet majeur dans la communication d’une entreprise. Impossible de faire sans si vous voulez facilement être identifié sur des documents officiels (lettres, courriers-types, etc.), sur des catalogues ou flyers, sur une enseigne, sur un roll’up, sur des goodies à distribuer, sur une affiche 4×3, sur une signature mail, sur un mailing, sur un site Internet vitrine ou E-commerce, etc. Or, la capacité à réaliser un logo efficace sur l’ensemble des supports est tout sauf évident ; Certains graphistes peuvent être ainsi plus spécialisés sur le print ou sur le digital, sans prendre la mesure des enjeux sur les différents support. Ici, on comprend l’intérêt de contacter une agence de communication 360.

Les règles de base pour un bon logo

Le logo (ou logotype), est un terme tiré du grec pour dire « parole », « discours ». Il a donc un caractère identitaire et fait d’ailleurs l’objet de protections légales (droit de propriété, etc.).

Par principe, donc, un bon logo doit être unique et ne ressembler à aucun autre, surtout d’ailleurs si vous êtes dans une activité similaire. Impossible de se baser sur des logos d’acteurs majeurs non plus comme Adidas, Nike, Coca Cola, etc. En très peu de temps, et pour peu que vous communiquiez largement sur le Web (site Internet, réseaux sociaux), vous seriez contacté(e) par les avocats de ces entreprises et marques.

Un bon logo, c’est aussi une représentation fidèle de votre société mais aussi de la marque, du business réalisé. Il doit y a voir cohérence dans les choix de couleurs, les associations, les dessins stylisés. On évitera, comme nous l’avons déjà évoqué pour le « bon nom de domaine« , les jeux de mots et les représentations universelles (Yin et Yang, carte à jouer, télévision, arc-en-ciel, etc.) car ces dernières étouffent largement le message que vous pourriez vouloir identifier et sont trop présentes dans les esprits des consommateurs pour d’autres choses.

Pour avoir un bon logo, faites toujours appel à un(e) graphiste, les solutions en ligne sont beaucoup top stéréotypées et il y a de fortes chances que vous n’ayez pas du tout les compétences pour le réaliser vous-même (à moins d’être graphiste de métier).

Un bon logo doit être simple, ce qui veut dire que c’est le plus souvent quelques traits et un minimum de couleurs (deux à trois maximum pour le plus d’efficacité, sans dégradés). Ce point est important car un logo doit tenir sur un affichage web (site Internet, e-boutique) mais aussi sur des mails professionnels envoyés et idéalement sur un affichage 4×3 dans la rue. Un bon test consiste à le passer à la photocopieuse en mode dégradé pour voir ce qui en ressort. En effet, si le logo est monochrome, il doit être encore lisible (pensez aux emballages de cartons par exemple).

Ce qui rend un logo mieux que bon

Pour faire un logo de grande qualité, c’est-à-dire mieux que bon, il convient de faire des entretiens avec un graphiste pour comprendre le « why » de l’entreprise ou de l’organisation. Le Why, c’est la raison d’être de l’entité. Avec l’idée de simplicité, un bon logo devient vraiment efficace parce qu’il parle de lui-même en traduisant immédiatement les valeurs de l’entreprise.

Déclinable, simplifiable même encore, un bon logo est également parfaitement mémorisable. Sur ce point, la communication qui en est faite est essentielle mais considérons ici que le minimum d’affichage permette d’identifier facilement l’entreprise qui le détient. En d’autres termes, il est impactant et fait appel à l’inspiration, à l’assurance.

Nous évoquions le fait que peu de couleurs sont nécessaires. C’est d’autant plus vrai que chacune d’entre elles évoque un sentiment ou une idée ; une réflexion essentielle pour faire les meilleurs logos. Le bleu transcrit ainsi le professionnalisme, l’orange la promesse, etc. L’association des couleurs est donc essentielle d’autant qu’elles auront aussi un impact sur les communications sur divers supports. Certaines couleurs passent assez mal sur le Web, d’autres sont tout à fait peu évocatrices du métier ou des produits et services que vous proposez.

X.D.

Laissez un commentaire

Centre de préférences de confidentialité

Google Analytics

Google Analytics est un outil Google d'analyse d'audience Internet permettant aux propriétaires de sites Web et d'applications de mieux comprendre le comportement de leurs utilisateurs. Cet outil peut utiliser des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques d'utilisation d'un site Web sans que les utilisateurs individuels soient identifiés personnellement par Google. Le cookie "__ga" est celui qui est le plus utilisé par Google Analytics.
En plus d’établir des rapports statistiques d’utilisation des sites web, Google Analytics peut également être utilisé, conjointement avec certains des cookies publicitaires décrits précédemment, pour proposer des publicités plus pertinentes sur les services Google (comme Google Search), sur l’ensemble d’Internet et pour mesurer votre interaction avec les publicités que nous affichons.

Google Analytics
_ga, _gid, _gat

Facebook

Le pixel Facebook est un outil d’analyse qui vous permet de mesurer l’efficacité de votre publicité en suivant les actions entreprises par les personnes sur notre site web. Nous pouvons utiliser les données du pixel pour :

nous assurer que nos publicités sont diffusées auprès des bonnes personnes ;
développer des audiences pour nos publicités ;
profiter des outils publicitaires supplémentaires de Facebook.

fbq
fbq

Onesignal

Cookies permettant :
L'observation des Pages Web visitées qui ont implémenté le SDK et informations sur ces visites (par exemple, durée de session, horodatage, URL de référence)
Quelles notifications push un utilisateur final a été envoyé ?
Des Informations sur les transactions et les interactions de l'utilisateur final avec les applications et les sites Web
Une Adresse IP, à partir de laquelle l'emplacement géographique peut être déduit, ainsi que les informations de configuration du système
Une Adresse e-mail, si elle nous a été fournie.
Des Informations sur le navigateur d'un utilisateur final, telles que le type de langue du navigateur et la version du système d'exploitation (par exemple, Android, iOS); fournisseur de réseau; Paramètres de langue; fuseau horaire
Un identifiant de cookie unique, qui peut identifier de manière unique un utilisateur final (par exemple sous une forme anonymisée ou anonymisée).

_sdk
sdk