Comment contacter les comités d’entreprise (CSE) pour vendre vos produits ?

Vous cherchez des débouchés pour vendre vos produits ou vos services ? La vente de ceux-ci est une pratique déjà ancienne dans les comités d’entreprise. Cependant, c’est encore une solution possible de débouchés sur la base de partenariats que nous vous exposions dans cet article complet.

Pourquoi vendre ses produits dans les comités d’entreprise ?

Les entreprises de plus de cinquante salariés ont l’obligation d’avoir un comité d’entreprise en leur sein qui intègre depuis 2020 ce que l’on appelle le CSE (Comité Social et économique). Cet organe de représentation du personnel a pour objectif d’améliorer notamment :

  • Les conditions de travail et l’accès à la formation professionnelle ;
  • La vie au sein de l’entreprise en général ;
  • Les dispositifs de protections sociales complémentaires.

Or, il existe en France de nombreux CSE (Ex Comités d’entreprise). Ainsi, environ 60% des PME embauchent au moins 50 salariés et sont donc pourvues de ce dernier. Il est important de savoir ici que les élus représentants du personnel d’une entreprise et les autres membres d’un CSE ont la gestion de deux budgets liés à leurs missions d’animation et de protection de la communauté de salariés (budget Activité Sociales et Culturelles) ainsi que leur mission de fonctionnement. Une occasion est donc de les trouver afin de rentrer sur ce marché de salariés important et de vendre vos produits pour augmenter le CA de votre entreprise.

Comment procéder pour les trouver et les contacter ?

Tout d’abord, il s’agit de prendre conscience que les budgets évoqués plus haut ne sont pas les mêmes chez les petites PME que dans les Grandes Entreprises. Cependant, ces dernières sont plus difficiles d’accès à la prospection du fait même qu’elles sont très largement sollicitées. De plus, pour les plus belles entreprises, les contacts seront très nombreux en théorie et il sera donc plus difficile de toucher des décideurs. Certaines entreprises ont d’ailleurs dans ce cas plusieurs établissements distincts avec plusieurs CSE géographiques. Ce la complexifie la démarche de les contacter.

Pour les plus petites entreprises, avec moins de budget mais la possibilité d’identifier plus facilement les décideurs, il devient aussi plus délicat de se faire une place alors même que le budget est également plus restreint.

Cependant, il existe des solutions pour trouver les bons CSE, en commençant par observer les sites Internet des entreprises que vous décidez de cibler ; Pour les plus grandes, des informations sur les comités d’entreprise sont accessibles occasionnellement. Sur Internet, vous trouverez même des listes de membres et représentants du personnel parfois. Essayez donc de créer une liste dédiée à la prospection. Vous aurez besoin d’un nom, d’un numéro de téléphone et d’un mail si possible. Ces trois éléments permettent de créer un démarchage efficace en théorie en se reposant sur le mail dans un premier temps, puis l’appel téléphonique dans un second et la rencontre dans un troisième temps. Lors de ces différents temps de prospection, vous aurez besoin de lever différentes objections. Notez également qu’il existe des salons de rencontres que vous pourrez trouver également sur Internet pour toucher des représentants du personnel directement.

Quelles questions à se poser dans la prospection ?

Pour déterminer de jeter votre dévolu sur tel ou tel comité d’entreprise, il vous faudra vous armer de patience avec les interlocuteurs. Cependant ce que vous avez besoin de savoir peut se lister facilement :

  • Quel est le fonctionnement du CSE ?
  • Quel budget dispose le Comité d’entreprise ?
  • Quels événements réalise-t-il ? (arbre de Noël, marchés dans les entreprises, etc.)
  • Quels partenariats réalise-t-il actuellement ?
  • Comment pourriez-vous vous insérer dans l’organisation des événements ?

Prenez le temps de bien interroger vos interlocuteurs pour ne rien omettre dans l’offre que vous lui ferez afin de vendre vos produits par la suite. Il peut être délicat et fastidieux d’obtenir des informations mais en insistant, voire en poussant un peu l’automatisation de vos appels et l’e-mailing, vous finirez par en savoir plus.

Pour effectuer votre démarchage, pensez au calendrier et commencez à le réaliser avant les différentes fêtes (Noël, mais aussi la Fête des Mères, la Saint Valentin, Pâques, etc.). Plus vous serez en mesure de vous adapter, plus vous pourrez envisager par la suite une fidélisation.

Créez une offre adaptée à votre cible CSE

Comme toujours, il vous est conseillé ici de réfléchir à une offre adaptée à votre cible. En l’occurrence, suite à votre premier entretien, vous aurez intérêt à remettre une offre attractive sur les produits que vous souhaitez vendre dans le Comité d’entreprise. Il faut que cette remise soit suffisamment substantielle pour attirer l’attention. Évidemment, si vous avez la possibilité de prendre la place de quelqu’un d’autre, cette remise peut facilement atteindre, en fonction des cas, de 15 à 25%, voire plus parfois.

Insistez sur la convivialité de vos produits et de vos animations si vous comptez en faire !

Au-delà des questions tarifaires, faites en sorte de valoriser les salariés de l’entreprise ciblée en reprenant à votre compte les valeurs ressenties de l’entreprise par exemple. L’originalité de votre offre se fera également via les visuels que vous mettrez en place. C’est d’autant plus valable si le comité d’entreprise vous autorise à réaliser une exposition-vente au sein même de l’établissement. A cette occasion, si vous faites un métier de bouche, pensez à faire déguster vos produits aux salariés de l’entreprise. Si vous avez un étal de bijoux ou de produits artisanaux, pensez à les mettre en valeur sur des présentoirs et à inciter les salarié(e)s à les prendre en main. Si vous avez un service de bien-être, insistez sur l’hygiène en nettoyant par exemple des chaises de massage après chaque prestation.

X.D.

Laissez un commentaire