Comment ouvrir un magasin de jouets ? Quid de la boutique en ligne ?

Aujourd’hui, l’ouverture d’un magasin n’est pas chose si simple à faire. Il existe de nombreuses réglementations et la crise sanitaire a particulièrement affecté les magasins de proximités non spécialisés dans l’alimentaire ou la parapharmacie. Toutefois, il est toujours possible de le faire dans la mesure où vous avez un agencement intéressant, une localisation adaptée et un projet concret sur ce que vous allez vendre. Dans ce sujet, découvrons quels sont les aspects à prendre en compte pour ouvrir un magasin de jouets.

Le bon emplacement pour vendre les jouets

S’agissant de produits physiques, les jouets peuvent apparaître parfois comme assez volumineux. Les magasins de jouets qui se développent en franchise en ont pris la mesure en développant les magasins dans les Zones d’activités Commerciales. Toutefois, lutter comme indépendant en s’implantant de la même manière nécessiterait un budget très important qu’il paraît difficile de rentabiliser. C’est la raison pour laquelle, si vous vendez des jouets particuliers, par exemple des jouets en bois ou des produits plus spécifiques encore (l’univers manga par exemple), vous pourriez envisager de choisir un emplacement assez spacieux (mais beaucoup moins que dans une ZAC) en centre-ville par exemple. Il vous faudra ici faire une étude de la concurrence et même une étude de marché pour bien définir l’emplacement adéquat.

Pensez aux remises pour stocker les jouets !

Tous les locaux et fonds de commerce ne sont pas adaptés à l’activité de vente de jouets. Il existe en la matière également une réglementation, celle des ERP (Établissements recevant du public), avec notamment l’obligation de pouvoir accueillir des personnes handicapées. De même, la sécurité doit être assurée, à la fois pour vos salariés si vous décidez d’embaucher, mais aussi pour le public. En période COVID, des aménagements spécifiques doivent être réalisés.

Vendre sur Internet vos jouets par le biais d’une boutique en ligne

Internet est la première source d’information des consommateurs. C’est l’occasion, même si vous disposez d’un magasin physique, de proposer vos jouets à la vente en ligne. Vous aurez ici une autre concurrence, notamment sur les market places (Comme Amazon ou Cdiscount) mais aussi par le biais de boutiques en lignes spécialisées sur certains types de jouets. Ces sites de vente en ligne sont réputés experts dans leur domaine et proposent de larges choix de jouets en comparaison de beaucoup de magasins plus généralistes. Par exemple, vous pourrez trouver toutes les dernières toupies Beyblade, qui est un produit qui se vend un peu toute l’année et pas seulement à Noël, sur le site en ligne suivant qui a fait des choix forts en termes de positionnement et de référencement.

Cela dit, votre spécialité sera ici une force pour pouvoir plus facilement vous positionner sur les recherches d’internautes. Un travail de social selling sur les réseaux sociaux sera aussi à envisager pour renforcer la présence de votre magasin en ligne et de votre magasin de jouets physique.

L’étude de marché pour réussir votre boutique de jouets

Il existe beaucoup de littérature sur l’ouverture d’un magasin de jouets. On sait que les marges ne sont pas très fortes et le secteur est surtout dépendant d’une saisonnalité. Noël représente jusqu’à plus de 90% de l’activité annuelle. Pour réussir à la fois l’implantation et les offres de jouets que vous prévoyez, pensez à bien travailler votre étude de marché. Il s’agira ici d’avoir des éléments sur le marché lui-même qui représente plusieurs milliards en France (un peu plus de trois milliards d’euros) de manière annuelle et des éléments sur le marché local. Connaître la demande, c’est pouvoir s’adapter à elle. Connaître ses concurrents, c’est pouvoir apporter une offre et un positionnement différents pour s’insérer sur le marché.

Sur Internet, le jouet représente un volume de recherches par les internautes important en fin d’année évidemment. Utilisez Google Trends sur les différents types de jouets que vos ciblez prioritairement Une bonne connaissance du marché vous évitera ainsi de stocker des produits qui ne se vendent pas.

Pour augmenter la rentabilité des petites structures, le choix de diversifier les sources d’intérêts peut créer un climat suffisant pour une fréquentation plus régulière dans le magasin. Il s’agit par exemple de proposer des produits ou services qui, eux, seront particulièrement utilisés en dehors des périodes de fêtes. C’est un bon moyen de limiter les besoins de trésorerie liés à l’exploitation de votre entreprise.

Les aspects juridiques et financiers

Si vous prenez un local, il est fort probable que vous preniez un statut juridique au moins équivalent à l’entreprise individuelle, la société de type EURL, SARL ou SAS.

Les stocks évoqués plus haut prennent en moyenne une place importante d’environ 60% du chiffre d’affaires. Les charges de personnel peuvent également être importantes, notamment pendant les périodes « les plus chaudes » de l’année. Cette période devra d’ailleurs être préparée en sondant les produits qui semblent les plus intéressants à acheter. En franchise, ces éléments vous sont fournis et les centrales d’achats sont également un avantage pour les différents détaillants.

L’aspect communication est également un poste comptable important qui peut être par ailleurs imposé si vous êtes dans une franchise. A ce titre, et pour exemples, un apport conséquent est nécessaire : Environ 20000 € pour monter une boutique dépendante de la Grande Récré et environ 50000 €, dans un registre différent pour des jeux vidéos, si vous lancez un Game Cash.

La création du business plan

Les financeurs regarderont avec précision votre compte de résultat prévisionnel pour évaluer la rentabilité de votre affaire. L’apport, même hors franchise est important et considérez que, même si votre concept semble pertinent, vous devriez facilement envisager de financer un tiers de votre projet de création d’entreprise. Par ailleurs, apportez de la précision quant au choix du local (fréquentation piétonnière, parking, etc.) lorsque vous montez votre business plan.

X.D.

Laissez un commentaire

Centre de préférences de confidentialité

Google Analytics

Google Analytics est un outil Google d'analyse d'audience Internet permettant aux propriétaires de sites Web et d'applications de mieux comprendre le comportement de leurs utilisateurs. Cet outil peut utiliser des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques d'utilisation d'un site Web sans que les utilisateurs individuels soient identifiés personnellement par Google. Le cookie "__ga" est celui qui est le plus utilisé par Google Analytics.
En plus d’établir des rapports statistiques d’utilisation des sites web, Google Analytics peut également être utilisé, conjointement avec certains des cookies publicitaires décrits précédemment, pour proposer des publicités plus pertinentes sur les services Google (comme Google Search), sur l’ensemble d’Internet et pour mesurer votre interaction avec les publicités que nous affichons.

Google Analytics
_ga, _gid, _gat

Facebook

Le pixel Facebook est un outil d’analyse qui vous permet de mesurer l’efficacité de votre publicité en suivant les actions entreprises par les personnes sur notre site web. Nous pouvons utiliser les données du pixel pour :

nous assurer que nos publicités sont diffusées auprès des bonnes personnes ;
développer des audiences pour nos publicités ;
profiter des outils publicitaires supplémentaires de Facebook.

fbq
fbq

Onesignal

Cookies permettant :
L'observation des Pages Web visitées qui ont implémenté le SDK et informations sur ces visites (par exemple, durée de session, horodatage, URL de référence)
Quelles notifications push un utilisateur final a été envoyé ?
Des Informations sur les transactions et les interactions de l'utilisateur final avec les applications et les sites Web
Une Adresse IP, à partir de laquelle l'emplacement géographique peut être déduit, ainsi que les informations de configuration du système
Une Adresse e-mail, si elle nous a été fournie.
Des Informations sur le navigateur d'un utilisateur final, telles que le type de langue du navigateur et la version du système d'exploitation (par exemple, Android, iOS); fournisseur de réseau; Paramètres de langue; fuseau horaire
Un identifiant de cookie unique, qui peut identifier de manière unique un utilisateur final (par exemple sous une forme anonymisée ou anonymisée).

_sdk
sdk